L'Afrique à l'honneur à la 5ème édition du Salon Halieutis

Plusieurs délégations de pays africains conduites par les ministres chargés du secteur de la pêche prennent part à la 5ème édition du Salon Halieutis, qui se tient du 20 au 24 février à Agadir, sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI.

Le ministre délégué chargé de la Coopération africaine, Mohcine Jazouli, a tenu à cette occasion une série de rencontres avec nombre de ministres africains présents au Salon pour examiner l’état d’avancement des projets de développement initiés par le Maroc dans divers pays du continent notamment dans le secteur de la pêche.

Cette forte présence africaine au Salon Halieutis traduit la volonté d’identifier de nouvelles pistes de coopération dans le domaine de la pêche entre le Maroc et les pays du continent.

Ayant développé une expérience considérable dans le secteur de la pêche, le Maroc est très souvent sollicité par les pays africains souhaitant bénéficier de l’appui et de l’expertise du Royaume en la matière, surtout que ce secteur représente un réel levier de développement socio-économique dans de nombreux pays africains et fait l’objet d’investissements importants.

A noter que six points de débarquement aménagés pour la pêche traditionnelle ont été construits avec le soutien du Maroc dans quatre pays Africains (Côte d’Ivoire, Guinée, Sénégal et Congo). Ces structures participent au développement de la filière de la pêche tout en améliorant les conditions de travail de 3.000 marins-pêcheurs africains et de plus de 12.000 mareyeurs.

Organisée par l’Association du Salon Halieutis, sous l’égide du ministère de l’Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts, cette édition ambitionne de recevoir plus de 50.000 visiteurs.

Placé sous le thème “les nouvelles technologies dans la pêche: pour une meilleure contribution halieutique dans l’économie bleue”, le salon Halieutis se décline en six pôles à savoir “Flotte et Engins”, “Valorisation et Process”, “International”, “Innovation”, “Animation” et “Institutionnels”.


Laisser un commentaire