Immo GCAM 1000x90

2e édition de l'université de Printemps des jeunes Marocains du monde

"Le Maroc pluriel, terre du Vivre-ensemble", c’est le thème de la 2e édition de l'université de Printemps des jeunes Marocains du monde, qui se tient du 10 au 14 avril 2019, à Foum Joumâa dans la région de Béni Mellal. Un thème que Abdelkrim Benatiq, ministre délégué chargé des des Marocains résidant à l’étranger et des Affaires de la migration n’a pas manqué de lui donner toute sa signification en saluant dès le début de son allocution d’ouverture mercredi 10 avril saluer le succès de la visite effectuée par le Pape François à Rabat les 30 et 31 mars 2019. "Nous saluons le succès cette visite qui a été marquée par les entretiens entre le souverain et le Pape François", a-t-il notamment déclaré devant la centaine d’étudiants marocains venus des quatre coins du monde. Subtil, il l’est. Il l’est davantage en direction des Marocains vivant à l’étranger et qui n’ont pas tout le temps l’occasion de vivre au Maroc des moments historiques lourds de sens et de grande portée politique et diplomatique.

Fidèle à son engagement, M. Benatiq n’a pas manqué comme à chaque fois qu’il est à la rencontre des MRE d’appeler les étudiants réunis à Foum Joumâa à rester mobilisés pour défendre les intérêts supérieurs du pays, dont en premier lieu l’intégrité du territoire. D’ailleurs, lors des débats programmés durant les quatre jours de l’université, les derniers développements du dossier du Sahara marocain seront largement discutés.

De nombreux jeunes orateurs ont exprimé leur satisfaction d'être présent dans cet espace de dialogue, "pour tisser des liens et mieux connaître le pays". Plusieurs tables rondes sont à l'ordre du jour, dont une sur "l'islam tolérant tel que le prône notre religion", animée par le professeur Ahmed Abbadi, secrétaire général de la Ligue Mohammedia des Oulémas. Des activités communes entre les étudiants MRE et ceux de l’Université Sultan Moulay Slimane de Beni Mellal, encadrées par des conférenciers et des professeurs sont également au programme.
L’objectif du département dirigé par M. Benatiq à travers ce genre de rencontres est de préserver l'identité des Marocains du monde, la protection de leurs droits et de leurs acquis et le renforcement de leur contribution au développement du pays.


Laisser un commentaire