Affaire Amendis : Benkirane rassure sur la situation du traitement des plaintes

benkirane


Abdelilah Benkirane avoue "l'existence d'irrégularités" au niveau des factures d'eau et d’électricité de la ville de Tanger et annonce le début du processus du règlement des plaintes des habitants de la ville. A l'issue du Conseil hebdomadaire de l’exécutif, Benkirane assure que "les causes ayant motivé les protestations n'existent plus" après la visite qu'il a effectuée dans la ville de Tanger en compagnie du ministre de l'Intérieur la semaine dernière. Pour lui, le dossier d'Amendis a été réglé conformément aux Hautes instructions royales.


Cependant, le chef du gouvernement a déploré que des journaux aient déformé certains de ses propos à mauvais escient. Il lance, par l'occasion un appel à la population locale à "agir de manière positive, à donner à l'administration l'opportunité de corriger avec la société concernée les irrégularités enregistrées et à faire preuve de vigilance pour que ce dossier ne soit pas exploité par des parties qui se servent de tout problème social pour l'instrumentaliser d'une manière inacceptable à tous les niveaux".


Laisser un commentaire

Merci de cocher cette case