Afriquia dévoile une stratégie de marque et une identité visuelle nouvelles

station-afriquia-maroc


Le 1er décembre 2015, les  prix à la pompe seront  intégralement libéralisés.  L’incertitude règne sur le  marché et la concurrence deviendra  rude avec des marges minimes (3%  au maximum). Dans ce contexte, le  leader du marché, Afriquia SMDC  (Société marocaine de distribution  de carburants), filiale du groupe  Akwa, sort du lot en mettant en  place une nouvelle stratégie de  marque centrée sur le confort et  l’anticipation des besoins du client.  Il l’aura compris depuis un peu  plus de deux ans qu’il échafaude sa nouvelle stratégie: la bataille  se jouera le terrain de l’offre de  services, pas sur les prix à la pompe,  les marges étant très réduits.


«Une stratégie mise en exergue  après deux années de recherche  et de travail intense», lance Said  El Baghdadi, directeur général de  Afriquia SMDC. Le plan d’actions  de l’entreprise prévoit plus d’un  milliard de DH d’investissement en  3 ans (2015-2017), pour renforcer la  capacité de stockage (la première  au Maroc actuellement, avec  980.000 m3), la logistique et la  refonte du réseau des stationsservices  (le plus dense, avec 490  stations).


Le nouveau visage des stationsservices  Afriquia est déjà visible  sur une trentaine de stations  (Casablanca, Rabat, Meknès…).  Une révolution esthétique, d’abord,  avec une nouvelle identité visuelle  aux couleurs de l’Afrique, inspirant  professionnalisme, propreté,  efficacité, respect, expertise et  éthique... Les valeurs qui sont les fondements  mêmes de la marque et qui  mettent le client au centre de ses  préoccupations.  Le logo rappelle à la fois le riche  historique de Afriquia SMDC tout  en étant tourné vers le futur. Un  design inédit, ensuite, avec des  totems imposants et plus visibles.  Et puis, une enseigne multiservices,  nouvelle aussi, nommée “AutoGo”,  qui s’occupe de l’entretien des  véhicules de bout en bout.


L’essence du bonheur
La stratégie prévoit la refonte de  plus de 500 stations du réseau  Afriquia en l’espace de trois ans,  soit environ trois stations par  semaine. «Ce travail ne s’arrête  pas aux aspects esthétiques. Nous  avons complètement redessiné  le parcours client, afin d’offrir  un agrément optimal et une  expérience agréable», affirme  El Baghdadi. Et cette démarche  “centrée client” a été applaudie  par Abdelkader Amara, ministre de  l’Energie, qui a inauguré, vendredi  18 septembre 2015, près de la ville  de Meknès, la première stationservice  sous la nouvelle identité.


Leader du marché, Afriquia SMDC  réaffirme une fois encore, depuis  sa création en 1959 par Ahmed  Ouldhadj Akhannouch et Ahmed  Wakrim, qu’il est “market maker”,  le meneur et pionnier du marché,  en mettant en place de nouveaux  standards. Une nouvelle étape  importante dans son histoire et  sa vie. Et ce n’est pas fortuit si  Afriquia est devenue une référence  régionale et continentale (Afrique  et Moyen-Orient) et un cas d’école  pour nombre d’opérateurs, qui  cherchent à s’y inspirer.


Laisser un commentaire