Le président Algérien multiplie les déclarations hostiles au Maroc

Heureusement que le ridicule ne tue pas !

Une intox extravagante de l’agence de presse algérienne, des déclarations hystériques de hauts responsables, des notes verbales dépêchées à des pays leur demandant de ne pas participer au forum Crans Montana… Le pouvoir algérien, déstabilisé en interne, cible hystériquement le Maroc.

Ridicules, certains hauts responsables algériens n’ont pas tari ces derniers jours de déclarations hostiles vis-à-vis du Maroc. C’est une des réactions hystériques du pouvoir algérien à l’annonce d’ouvertures successives de représentations consulaires de pays africains amis à Laâyoune. La dernière déclaration en date est celle du ministre algérien des Affaires étrangères, Sabri Boukadoum, qui a affirmé, samedi 28 février 2020, que son pays s’attache à «ne pas jeter l'huile sur le feu, notamment lorsqu'il s'agit de ses rapports avec le Maroc, pays frère», tout en se targuant que l'action de la diplomatie algérienne tend à «l'établissement de passerelles et non à l'élargissement du fossé avec les frères marocains ».

Lesquels «frères marocains» découvrent à leur plus grande stupéfaction que cette même diplomatie algérienne s'active dernièrement à envoyer des notes verbales à des pays leur demandant «d'éviter des positions qui appuient le Maroc» et de ne pas participer au forum Crans Montana à Dakhla. D’ailleurs, Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères, a affirmé disposer de preuves tangibles de l’implication de l’Algérie dans cette manoeuvre machiavélique.

Bluff et supercherie
La recrudescence des positions hostiles à l’égard du Royaume ne s'est pas arrêtée «en si bon chemin». Ridicule est la supercherie de l’agence de presse algérienne officielle APS. La scène se déroulait au palais présidentiel à Abuja, où le chef d'Etat nigérian Muhammadu Buhari recevait, vendredi 27 février 2020, le soi-disant «ambassadeur» de la pseudo Rasd à la fin de sa «mission» dans la capitale nigériane. L’audience, banale, étant donné que le Nigéria abrite toujours une représentation du Polisario sur son sol, a été médiatiquement détournée de son objectif par APS.

En la rapportant, l’APS y rajoute les termes préférés de ses supérieurs dans l’armée algérienne tels «référendum», «l’autodétermination », ou encore de la supercherie d’«un peuple sahraoui», les «efforts» du président Buhari «au sein de l'Union africaine» pour le règlement du conflit autour du Sahara. Un bluff puisque cette question est du seul ressort de l'ONU, qui opte désormais pour le réalisme et le compromis, consacrant ainsi la prééminence de la proposition marocaine d’autonomie comme étant la solution la plus crédible, la plus réaliste et la plus viable à ce différend régional artificiel.

Ces positions hostiles affichées et récurrents ne peuvent en aucun cas cacher le malaise du pouvoir algérien, qui cherche à détourner l’attention de l’opinion publique algérienne. Tout d’abord, le mouvement de contestation «Hirak», qui ne fléchit pas même après un peu plus d’an. Deuxième événement fâcheux qui taraude l’esprit du président Tebboune et duquel il cherche désespérément à détourner l’attention de la rue algérienne, c’est l’implication de son fils Khalid dans une sale affaire de corruption. Celui-ci a été acquitté au moment où d’autres responsables ont été condamnés à la prison ferme dans le cadre de la même affaire. L’establishment algérien est dans une mauvaise passe face à un peuple algérien désillusionné.


7 commentaires

  • l

    12 Mars 2020

    Aucun Algerien ne parle du marok .Vous rêvez ? Arrêtez le Hachich .On vous ignore COMPLETEMENT .Un pays sois-disant Musulman qui envoie 15 000 femmes et filles en Espagne pour cueillir des fraises , qui vend ses enfants (filles et garçons = pour les pédophiles un pays qui est en faillite avec 60 milliards de dollars de dttes extérieures etc etc etc etc .Alors allez au diable .

  • Hzoisis

    14 Mars 2020

    La haine vous détruit après avoir devenir aveugle ?. Mr Boutf a dit qu'il ruine l'Algérie pour déstabiliser le Maroc mais il a ruiné l'Algérie et ses responsables sans toucher le Maroc

  • Oujdi

    14 Mars 2020

    Oui vous avez un complexe terrible et une maladie incurable grave du Maroc en plus vous dites qu'on envoie des femmes en Espagne quel kilo que vous avez et surtout une haine c'est qui qui envoie ses femmes et hommes et enfants par millions en Europe si ce n'est pas l'algerie donc arrêtez de raconter les mensonges de vous maîtres dictateurs qui vous écrasent et qui vous ont rendu parmi les pauvres de l'Afrique et une comédie devant le monde entier

  • Bouteftef

    14 Mars 2020

    Vous avez dit vous ne parlez pas du Maroc et la preuve vous cherchez toute la journée les informations sur le Maroc dans tout les journaux de l'Afrique tellement vous êtes obsédés par ce Maroc occupées de vos problèmes vous ne pourrez rien avec le Maroc c'est une montagne infranchissable

  • AMAR

    14 Mars 2020

    Ce pouvoir algérien pourri n'a d'autres choses à faire que de s'attaquer au Maroc pour détourner l'intention du peuple algérien des problèmes que l'algerie entrain de vivre c'est même devenu une obsession pour cette mafia au pouvoir depuis 60 ans. Mais la fin approche inchallah. Et le Maroc toujours debout.

  • saad

    26 Mars 2020

    le monde a radicalement changé tandis que les propos de la sois-disant lite algérienne est resté la même ,( le loup peux perdre ces dents mais jamais ces habitudes ) , ils ne font que combattre le rêvent des deux peuples a cohabiter en paix .

  • Oujdi

    29 Mars 2020

    Des que un Harki vend ses propres citoyens n'attendez rien lui il faut l'éradiquer à jamais puisque vendus il le restera.

Laisser un commentaire

Merci de cocher cette case