Approvisionnement en médicaments : les officines rassurent

Dans le contexte de crise sanitaire que vit actuellement le Maroc et à l’instar de tous les membres conscients et responsables de notre société, les pharmaciens se mobilisent pour répondre aux sollicitations des citoyens. Car, sous l’effet de la panique, certains citoyens abusent souvent en sur –stockant des médicaments. Malgré le fait que les pharmaciens commandent le double ou le triple des quantités habituelles, les comportement d’achat de certains clients rendent, souvent, ces médicaments et produits médicaux moins disponibles en pharmacie. À commencer par l’alcool pur utilisé notamment pour la désinfection.

Vient ensuite la vitamine C sur laquelle certains clients se jettent d’une manière irresponsable. Suivie d’autres vitamines hydrosolubles très sollicités en ces temps de coronavirus en raison de leur capacité à renforcer l’immunité des individus. Ne parlons pas des masques chirurgicaux et autres gels hydro-alcooliques, difficiles à trouver. Seul un produit comme le paracétamol tire son épingle du jeu.

Face à cette situation, les pharmaciens ont pris le taureau par les cornes et font tout pour rassurer leur clientèle en martelant que « l’approvisionnement en médicaments et produits médicaux sera assuré pour au moins six mois, notamment grâce au coup de pouce de l’Etat qui a pris toutes les mesures nécessaires afin de garantir l’acheminement des matières premières constituant ces produits », comme l’a bien souligné Layla Sentissi, la directrice exécutive de l’Association marocaine de l’industrie pharmaceutique (AMIP).


Laisser un commentaire

Merci de cocher cette case