Arrestation de l'homme qui a tenté de renverser Al-Boraq



Un homme âgé d’une trentaine d’année a été arrêté, le 21 janvier 2019, alors qu’il tentait de faire dérailler Al-Boraq, le train à grande vitesse, à l’aide d’un tronc d’arbre mis sur les rails du train. La reconstitution a eu lieu e 23 janvier.

A quoi pouvait penser ce trentenaire lorsqu’il a déposé un tronc d’arbre sur les rails dans le but de renverser Al Boraq, le 21 janvier 2019 ? Cet acte stupide a fait l’objet d’une reconstitution, ce mercredi 23 janvier par les services de la Gendarmerie Royale en présence de l’accusé. Selon Al Akhbar, cette homme n’en est pas à sa première tentative. Originaire de Dlahla, près de Souk Larbaâ, l’accusé a indiqué vouloir venger la mort de son frère, décédé suite à un accident sous le pont ferroviaire alors qu’il se trouvait debout, à l’arrière d’un camion.

Ces gestes malheureux avaient alerté les dirigeants de l’ONCF suite à des plaintes des conducteurs du LGV qui avaient remarqué la présence de troncs d’arbres et de grosses pierres déposés sur les rails, dans la région de Moulay Bousselham. La gendarmerie a pu compter sur l’appui de la BCIJ pour renforcer la surveillance tout au long de cette zone, ce qui a permis l’arrestation du suspect en flagrant délit.

D’après la même source, le jeune homme était conscient au moment de l’acte et il ne souffre d’aucun trouble ou aliénation mentale. Il filmait même ses méfaits en attente d’un éventuel accident.

Laisser un commentaire

Merci de cocher cette case