Archives de l'auteur: Aissa Amourag

L'homme qui valait 17 milliards

L’ex-député-maire de Had Soualem symbolisait parfaitement l’élu véreux, corrompu et «racketteur», qui ne s’empêchait pas de profiter

Lire la suite

Le parquet déclare la guerre au mariage des mineurs

Une enfance volée et des vies brisées. Telles sont les conséquences dramatiques de ces mariages, qui augmentent d’année en année. En 2018, le nombre des ma

Lire la suite

Saâd Eddine El Otmani a du pain sur la planche

Déterminé et confiant, le Chef du gouvernement affiche clairement ses ambitions. Il veut s’attaquer aux politiques sociales, notamment l’éducation et la lutte cont

Lire la suite

Les Marocains croulent sous les dettes

Une chose est sûre: la crise économique a érodé considérablement le pouvoir d’achat des Marocains. D’où leur recours massif aux banques pour fi

Lire la suite

10ème édition du Salon International des dattes

C’est à plusieurs kilomètres du centre d’Erfoud, chef-lieu de la région d’Errachidia, que les chapiteaux du salon international des dattes ont ét&eacu

Lire la suite

Le mariage des jeunes filles progresse dans le royaume

Selon les statistiques du ministère de la Justice, 32.104 demandes de mariage d’enfants ont été enregistrées en 2018, contre 30.312 en 2006. Le vendredi 11 oct

Lire la suite

Questions à Roula Clerc-Nassar, coach et fondatrice du cabinet Ellumine

Vous avez récemment animé un séminaire à Casablanca, consacré aux femmes entrepreneures. Comment avez-vous vécu cette expérience? Pour moi, j&rsqu

Lire la suite

BMCE Bank honore les femmes entrepreneures

Roula Clerc-Nassar animant le séminaire pour les femmes entreprneures. Ce programme spécifique, le premier du genre en Afrique et dans le monde arabe, se base sur une ligne de fin

Lire la suite

Une campagne sous le signe du manque d'eau

Compte tenu du déficit en eau, le ministère a attiré l’attention sur la nécessité de rationaliser les disponibilités en eau au niveau des pér

Lire la suite

Scandale de l'orphelinat Dar Atfal de Sidi Bernoussi, à Casablanca

Infesté de rats et de cafards, le centre est devenu le refuge des chiens errants qui cohabitent avec les 300 pensionnaires de l’établissement. Tout manque à ces derniers

Lire la suite