Archives de l'auteur: Abdellatif Manssour

NOTRE AMI ALI BONGO

Abdellatif Mansour Tout comme le Maroc, la France ne pourrait dans aucun cas de figure laisser le Gabon à la dérive. Une tentative de coup d’Etat, sous la conduite d’une poignée de militaires, c’es

Lire la suite

CNSS, un facteur de développement social

Abdellatif Mansour UNE ÉVOLUTION INÉLUCTABLE Le chemin parcouru par la CNSS est long et compliqué, à tel point que cet organisme représente une des facettes d’importance du Maroc contemporain. Duran

Lire la suite

L'ONU et la politique migratoire du Maroc

Régulariser, et après ? Régularisation massive de la situation d’immigrants africains. Quoi leur offrir pour une vie décente? L’insertion socio-professionnelle est dans la réponse à cette question.

Lire la suite

Colère transatlantique de Trump

Abdellatif Mansour Les USA ne veulent plus de la Minurso Sachant que les États Unis sont les premiers pourvoyeurs de fonds de la Minurso, les jours de celle-ci seraient comptés. Le choix de Trump dev

Lire la suite

Les Français ont mal à la France

LES “GILETS JAUNES” PARALYSENT L’HEXAGONE Magasins saccagés, voitures brûlées et affrontements violents avec les forces de l’ordre. Un soulèvement qui ressemble à un projet d’insurrection nationale.

Lire la suite

Les pénitenciers affichent complet

LA POPULATION CARCÉRALE COÛTE CHER Des conditions d’incarcération déplorables. Les jeunes et les mineurs sont logés à la même enseigne auprès de délinquants endurcis. L’humanisation du système carcér

Lire la suite

Risque de licenciement pour Yatim

Abdellatif Mansour UN GOUVERNEMENT BRÉSILIEN SANS MINISTRE DU TRAVAIL. POURQUOI PAS AU MAROC? Rien ne nous met en comparaison avec le Brésil. L’océan Atlantique et bien d’autres choses nous séparen

Lire la suite

La guerre du pétrole n'aura pas lieu

Polémique sur le prix des hydrocarbures Les sociétés pétrolières du Maroc se sont montrées à la fois frileuses et agressives à l’idée d’un alignement des tarifs à la pompe sur la chute brutale des co

Lire la suite

Ahmed Réda Chami président du CESE

Un parcours d’exception Réda Chami est nommé par S.M. le Roi à la tête du Conseil économique, social et environnemental (CESE), le 3 décembre 2018, en remplacement de Nizar Baraka. Il y a des parcou

Lire la suite

Panique à Rabouni

© DR L’ALGÉRIE TIRE SA DERNIÈRE CARTOUCHE Avec son double langage complètement usé et des manœuvres militaires aux frontières, Alger entend faire pression sur les discussions de Genève. Nous sommes

Lire la suite