Immo GCAM 1000x90

Les autorités soudanaises interceptent un avion de Managem transportant 241 kilos de l'or

L’information a été révélée, jeudi 9 mai 2019, par la célèbre agence de presse russe, Sputnik, et reprise ensuite par les principales agences de presse internationale, dont Reuters. Les autorités soudanaises ont intercepté un hélicoptère transportant une importante cargaison d’or, de l’ordre de 241 kilogrammes, qui appartient à une société marocaine, Manub, filiale du groupe minier, Managem, elle même filiale du groupe Al Mada, ex-SNI (Société nationale d’investissement). Motif d’interception : l’avion n’aurait pas les documents nécessaires pour le transfert de cette cargaison d’or vers l’étranger.

L’avion venait de la région de Gabgaba, dans l’Etat Nahr Nil et se dirigeait vers la capitale soudanaise, Khartoum. Alors que des médias internationaux avaient évoqué la thèse d’un trafic voire un détournement de l’or soudanais, des sources au sein du groupe minier Managem, ont confié au site marocain, Hespress, que l’opération de transfert de l’or est conforme à la loi et à la législation soudanaise, et démentent catégoriquement l’existence d’un trafic.

Néanmoins, ils motivent cet incident par l’envoi de certains documents relatifs à l’opération aérienne, qui n’aurait pas encore été accompli dans les temps. Pour sa part, un haut gradé de l’armée soudanaise, le général Othman Mohamed, a confié, dans des déclarations à des médias, que «seuls 93 kilogrammes de cet or disposent d’une autorisation d’exportation». «La situation des 148 kilogrammes d’or restants n’est toujours pas claire», ajoute-t-il. Le militaire a noté qu’il est de son «devoir de transféré cette quantité à la Banque centrale soudanaise qui achèvera les procédures légales». Les sources du groupe Managem expliquent que la société marocaine est présente au Soudan depuis 2006 et s'est lancée dans l'exportation et la production d'or depuis 2009 de manière légale.


Laisser un commentaire