Belgique : Vingt mois de prison ferme pour un organisateur de faux pèlerinages à La Mecque

pelerinage-mecque

Un organisateur de faux pèlerinages à la Mecque a été condamné à 20 mois de prison ferme par le tribunal correctionnel de Bruxelles, rapportent vendredi des médias belges.

Le directeur de l'agence "Gazelle Tours", Mongi Gazell, a été poursuivi pour "escroquerie, abus de confiance, détournement et blanchiment commis entre 2011 et 2013". Il aurait arnaqué des dizaines de pèlerins en leur vendant de faux des pèlerinages à La Mecque.

D'après la presse, l'homme d'affaires devra rembourser vingt-trois victimes pour un total de 91.100 euros. Il est condamné en outre à 12.000 euros d'amende.

Le tribunal a aussi prononcé l'interdiction en Belgique d'activité dirigeante à la tête de sociétés. L'association SOS Pèlerins, qui s'était constituée partie civile pour 54 plaignants, a obtenu un euro symbolique.

Selon le prononcé du jugement, le refus fréquent de l'Arabie saoudite d'accorder des visas faisait partie du système Mongi Gazelle pour commettre ses arnaques en Belgique. Gazelle Tours, qui faisait payer le prix plein au client, ne le remboursait pas ou ne le remboursait que partiellement quand le visa était refusé.

Mongi Gazelle, qui vivrait aujourd'hui à Amsterdam, compte faire opposition à ce jugement. Il se défend d'être un escroc et considère avoir été victime d'agences avec lesquelles il était en relation.

 


Laisser un commentaire