Beyrouth : Deuil national au Liban après l'attaque la plus meurtrière depuis 1990 (Video)

Quarante-trois personnes ont été tuées et 239 autres blessées dans le double attentat qui a visé, jeudi soir, un quartier de la banlieue sud de Beyrouth, selon un nouveau bilan annoncé vendredi par le ministère libanais de la Santé.

"Nombre de victimes ont succombé à leurs blessures dans les hôpitaux", a précisé le ministre de la santé, Wael Faour, dans une déclaration à la presse.

Dans une déclaration similaire, le secrétaire général adjoint pour les affaires politiques du Hezbollah, Houssein Khalil, a souligné que "ce crime ne vise pas un parti, une zone ou une catégorie, c'est un crime contre l'humanité entière et ses auteurs sont des monstres et non des humains".

L'organisation autoproclamée "Etat islamique" (DAECH) a revendiqué les deux attentats, selon l'agence libanaise de presse (NNA). Ses éléments ont fait exploser un motocycle bourré d'explosifs à Borj El Barajna et lorsque les gens se sont rassemblés, un kamikaze s'est explosé.


Laisser un commentaire