Chronique

Les pigeons, dindons de la farce

Abdellatif Mansour On comprend que la wilaya de Casablanca ne veut pas se faire pigeonner. L’acte d’achat des produits alimentaires n’est pas forcément suivi d’une consommation réelle et effective.

Lire la suite

La vidéo de Zefzafi, une faute

Mustapha Sehimi Six ans après la nouvelle Constitution de juillet 2011, il y a encore du chemin à faire dans la capitalisation de l’État de droit et un statut pleinement recouvré de la citoyenneté.

Lire la suite

Le flou de la navigation à vue

Driss Fahli Le premier ministre "communique" enfin après deux mois de silence. Ça y est. Maintenant que le gouvernement a subi la friction royale, il s’est décidé enfin à travailler. Il va dès à pr

Lire la suite

Le grand gaspi

Abdellatif Mansour 45,1% de la production alimentaire nationale, dont 25% de pain, passent à la poubelle. L’acte d’achat des produits alimentaires n’est pas forcément suivi d’une consommation réell

Lire la suite

UN ALGORITHME À CHANGER

Driss Fahli La réponse sécuritaire aux attentes des manifestants d’Al Hoceima démontre l’incapacité du système à répondre de façon adéquate à des revendications de base. François Mitterrand, grand

Lire la suite

LE BONHEUR, DITES-VOUS ?

Seddik Mouaffak Difficile de soutenir que ceux qui sont contraints de travailler puissent considérer le travail comme une partie de plaisir. Selon l’Observatoire marocain du bonheur, qui a réalisé

Lire la suite

QATAR BASHING

Driss Fahli Dans un monde de chariaa islamya, la ruse du voleur qui crie au voleur pour ne pas se faire couper la main tient encore la route. Hier encore, la coïncidence  et le hasard avaient ceci 

Lire la suite

Le Rif, vivement l'accalmie

Abdellatif Mansour Après la tempête qui a embrasé la ville d’Al Hoceima et tenu en haleine  l’opinion publique, voici venu le temps du calme dans la rue et de la  sérénité dans les palais de justice

Lire la suite

Pugilat diplomatique

Abdellatif Mansour On savait que “la diplomatie à l’algérienne” était paradoxale en soi. mais pas au point du coup de poing. Qu’en est-il de cette plainte d’un autre genre déposée par le Maroc aupr

Lire la suite

LA SANGSUE PARLEMENTAIRE

Driss Fahli Plébiscité, notre élu va pomper l’argent du contribuable, voyager aux frais de la princesse, valider des lois sans pouvoir les comprendre. Un élu, un député, est une  sangsue politique

Lire la suite