Coupe arabe Mohammed VI des clubs : L'OCS en 1/4 aux dépens de l'EST

L’Olympique de Safi s’est qualifié pour les quarts de finale de la Coupe Mohammed VI des clubs champions en battant l'Espérance ST lors d’un match disputé samedi à Radès.

L’Olympique de Safi a décroché son billet de qualification en éliminant l'Espérance ST aux tirs au but (2-4), en huitièmes de final retour de la coupe arabe des clubs champions de football.

Lors du temps règlementaire, les deux équipes n'ont pu se départager (1-1). Les buts ont été inscrits par Abdelghani Mouaoui (20) pour l’Olympique de Safi et Kouamé Bonsu (53) pour l'Espérance ST.

Au match aller, les deux équipes avaient fait match nul (1-1).

Dans une déclaration à la presse, l’entraineur de l’Olympique de Safi, Mohamed El Guisser, a qualifié d’historique cet exploit.

"C’est une qualification historique que nous dédions à nos supporters, ainsi qu’à l’ensemble des Marocains", a-t-il dit. Et d'ajouter : "Nous savions d’emblée que la confrontation contre l’espérance sportive de Tunis, champion d’Afrique en titre, sera difficile et qu’après le nul concédé à l’aller, la qualification reste tributaire d’au moins un but marqué à Rades".

Il a expliqué que "pour ce faire, nous avons élaboré un scénario qui nous permettrait de réaliser cet objectif", relevant que son équipe a réussi à mettre un premier but qui a mis les joueurs en confiance.

El Guisser a indiqué que les sangs et or ont réussi à égaliser, mais les joueurs safiots sont restés concentrés et parvenus à conserver le score d’égalité jusqu’au sifflet final.

Pour sa part, Mouine Chaabani, entraîneur de l’Espérance de Tunis s’est déclaré "déçu" pour cette élimination.

"C’est une grande déception pour nous d’être éliminés sitôt de la compétition qui faisait partie de nos principaux objectifs de la saison", a-t-il regretté.

Il a relevé que lors des manchs aller et retour, les joueurs espérantistes n’ont épargné aucun effort.

"Nous ne méritions pas d’être éliminés", a-t-il dit, soulignant que maintenant, il n’y a plus de temps à perdre sachant que durant les deux semaines à venir l’espérance ST devra disputer deux matchs importants dans le cadre de la ligue des champions africaine, avant d’attaquer la campagne du mondial des clubs.

"Le travail à venir sera facilité sur l’aspect psychologique en espérant pouvoir récupérer certains de nos éléments clés dans les jours à venir", a-t-il dit.

Avec cette victoire, L’Olympique de Safi rejoint ainsi en quarts de finale le Raja de Casablanca et les clubs saoudiens Al-Chabab et Al Ittihad qui ont éliminé respectivement le Wydad de Casablanca, "Chabab Al Ordon" de Jordanie et "Al Wasl" des Emirats.


Laisser un commentaire

Merci de cocher cette case