Détenteur de 9 records du monde en parachutisme, Anas Bekkali, un MRE qui fait la promotion de la destination Maroc

Jeune, sportif, Anas Bekkali est un champion du monde dans une discipline des plus difficiles. Ce natif de Khénifra il y a maintenant trente ans, une ville nichée au milieu du Moyen Atlas et dont les sources de l’Oum Rabiâ ne sont pas loin, excelle dans un sport extrême. Il détient neuf records du monde en parachutisme.

Vivant depuis neuf ans aux Emirats arabes unis, il a été au Maroc en cette fin juillet 2019. Lui qui n’a pas arrêté de sublimer les amateurs du parachutisme par ses exploits et surtout par son patriotisme chevillé au corps. Ses plus beaux sauts, il dit les avoir réalisés en ‘’tenant’’ le drapeau marocain.

Quand on lui pose la question sur ces dernières réalisations avant de poser ses valises dans son pays d’origine, il dit toute sa fierté pour le show qu’il a donné, toujours en portant le drapeau marocain lors de la Coupe d’Afrique des Nations de football en Egypte. « J’ai fait un saut sur la baie d’Al Jomeira aux Emirats arabes unis, portant la tenue de la sélection marocaine et un ballon collé à mon pied. C’était ma façon d’encourager les lions de l’Atlas … J’ai pris part il y a quelques semaines à un grand rassemblement à Chicago aux USA. Nous étions 184 parachutistes et j’étais le seul arabe présent et j’ai réalisé un nouveau record du monde… »

Anas Bekkali reconnaît volontiers que les débuts n’étaient pas faciles. Les moyens matériels et financiers n’étaient pas disponibles pour faire carrière dans cette discipline, classée dans la catégorie des sports extrêmes. «Heureusement, dit-il, j’avais les bons mentors. Aujourd’hui, je suis au Maroc avec l’idée de lancer un projet où les sports extrêmes serviront au développement du tourisme.»

Satisfait de son parcours ? Anas Bekkali l’est assurément, lui qui dit être toujours passionné par le vol humain. Il aime à raconter qu’il se rappelle de son rêve de gamin. Celui d’être entre ciel et terre.


Laisser un commentaire

Merci de cocher cette case