Egalité de l'héritage : Benkirane exhorte Driss El-Yazami à s'excuser

Abdelilah Benkirane, qui était jeudi soir l'invité de la chaîne Medi1TV dans une édition spéciale, a demandé à ce que le président du Conseil Nationale des Droits de l'Homme (CNDH) Driss El Yazami s'excuse et à retire ses derniers propos concernant l'égalité homme-femme sur la question de l'Héritage. Pour le chef du gouvernement, l'on ne doit pas mélanger la religion et la politique. S'il le texte coranique dicte que l'homme a droit à deux fois la part de la femme, alors qu'il en soit ainsi et pas autrement.


Laisser un commentaire

Merci de cocher cette case