CAM20-1000x90

Euro 2016 : les Blues ratent le titre, le rêve de millions de Français Brisé

© ph : AFP © ph : AFP

En s'inclinant dimanche soir au Stade de France en finale de l’Euro 2016 de football face à une équipe portugaise ambitieuse, les Blues ont raté leur 3-ème titre européen, brisant ainsi le rêve de millions de Français.

L’ambiance électrique qui régnait depuis plusieurs heures ce dimanche dans les fans zones aménagées ans les dix villes hôtes qui accueillent les rencontres de l'Euro,s’est soudainement transformée en grosse déception à la 11O-ème minute après une frappe super puissante d’Eder, synonyme de cauchemar pour les Français qui ont vu leur rêve s’évaporer.

Outre la frustration dans les tribunes du stade de France, le but d’Eder a plongé les cafés, les restaurants, ainsi que les fan zones qui assuraient la transmission du match en direct dans un silence profond, alors que tout était réuni pour fête le sacre très attendu des Blues par des milliers de supporters qui brandissaient les drapeaux tricolores et entonnaient la Marseillaise.

Au terme d’un parcours étonnant marqué notamment par l’élimination en demi-finale de l’équipe allemande, d étentrice quatre fois de la coupe du monde, et qu’ils n’ont pas battue en compétition officielle depuis 1958, les Bleus ne sont pas parvenus à offrir au football français leur quatrième titre majeur après les sacres européens de 1984 et de 2000 et la coupe du monde de 1998 remportée sur le sol français.

Au coup de sifflet final au Stade de France, les larmes des Bleus sur la pelouse traduisaient la déception de toute une nation, d’autant plus que le Portugal n'avait plus battu l'équipe de France toutes compétitions confondues depuis 1975, soit 41 ans.

"La déception est là, et elle est immense" a immédiatement réagi le sélectionneur français Didier Deschamps

"Il faudra du temps pour digérer ça, c’est difficile mais c’est comme ça", a-t-il ajouté. "C’est frustrant mais on a tout donné", a déploré, de son côté, le héros de cet Euro, l’attaquant français Antoine Griezmann.

"La malédiction portugaise s’abat sur les Blues", ont commenté certains chroniqueurs français qui ont tenu quand même à féliciter la Seleçao pour son premier titre européen.

Ils ont aussi estimé que l’arrivée en finale est une belle performance pour une équipe qui a un niveau moyen comme celle de la France.

Sonnés par la défaite des Bleus, certains Français ont quand même préféré sortir dans la rue pour rendre hommage à leur équipe qui s’est battue jusqu’au bout, alors qu’un dispositif de sécurité exceptionnel a été mis en place notamment à Paris sur la célèbre avenue des Champs-Elysées.

3.400 policiers et gendarmes, dont 1.400 au pied de la tour Eiffel et 1.300 aux abords du Stade de France ont été mobilisés pour cet événement ultra-sensible afin d’éviter tout incident de nature à gâcher la fête d'après-match.

Pour leur part, des membres de la forte communauté portugaise à Paris ont afflué sur la "plus belle avenue du monde" pour célébrer ce premier sacre européen de leur équipe au moment ou des petits incidents ont été signalés entre supporters notamment près du célèbre monument parisien La Tour Eiffel, selon les autorités. A noter qu’une victoire des Bleus devait améliorer le moral des Français, selon un sondage publié par le Journal du Dimanche.


Laisser un commentaire

Merci de cocher cette case