25 eurodéputés appellent à la libération des prisonniers du Hirak rifain

Dans une lettre adressée au ministre de la Justice, Mohamed Aujjar, mercredi 3 avril 2019, des eurodéputés ont appelé à mettre fin aux souffrances de Nasser Zefzafi, leader du Hirak du Rif, arrêté en mai 2017 et condamné à 20 ans de prison pour « conspiration contre la sécurité de l’État ». La lettre appelle également à la libération immédiate de tous les militants du Rif.

Les membres du Parlement européen ont également évoqué la souffrance des familles qui dure depuis 18 mois, en soulignant « qu’elles doivent parcourir 600 kilomètres pour arriver au Tribunal de Casablanca, ou visiter leurs proches dans différentes prisons. »

Par ailleurs, les députés ont exprimé leur grande inquiétude face aux conditions de détention des militants, ainsi que leur état de santé, particulièrement celui de Zefzafi qui se serait détérioré au cours de ces dernières semaines.

Pour rappel, le Parlement européen a nominé Nasser Zefzafi, en octobre 2018, parmi les 3 finalistes pour le prix Sakharov pour la liberté de l’esprit, suite à un vote conjoint des députés des commissions des affaires étrangères et du développement. Un prix décerné finalement à l’ukrainien Oleg Sentsov.

 

Lettre

Par : Meryem Bedda

Lire aussi :

État de santé de Nasser Zefzafi: que s'est-il réellement passé?

Nasser Zafzafi proposé pour le Prix Sakharov


Laisser un commentaire