Exécution de 28 chrétiens éthiopiens en Libye par Daech

daech

L'éxécution, montrée dans une vidéo diffusée dimanche, de chrétiens éthioptiens capturés en Libye par l'organisation terroriste (EI/Daech) a été vivement condamnée par Addis Abeba qui a fait part de sa détermination à combattre l'extrémisme.

"Nous condamnons fermement de telles atrocités, qu'elles concernent des Ethiopiens ou d'autres" nationalités, a déclaré à des médias le ministre éthiopien de la Communication, Redwan Hussein.

Il a ajouté que l'ambassade d'Ehiopie en Egypte tentait d'obtenir la confirmation de la "nationalité éthiopienne" de ces nouvelles victimes de l'EI.

La vidéo, dont l'authenticité n'avait pas été confirmée, montre l'exécution d'au moins 28 hommes, présentés comme des Ethiopiens par des éléments de l'organisation autoproclamée "Etat islamique" (EI/Daech) en Libye.

Douze d'entre eux sont décapités au couteau sur une plage tandis que les 16 autres tués par balle à bout portant dans une zone désertique indéterminée.

Il était impossible de déterminer l'origine et les circonstances de leur capture.

La diffusion de cette vidéo intervient deux mois après celle d'images d'exécutions de 21 chrétiens coptes, pour la plupart des Egyptiens, qui avait été largement condamnée par la communauté internationale et par le Caire.


Laisser un commentaire

Merci de cocher cette case