Figures de la figuration à la Medina Art Gallery de Tanger

A l’occasion de sa saison estivale, Tanger, la cité de détroit et de Delacroix nous offre un cadeau inestimable, les œuvres  de cinq figures de la figuration nationale : Saad Ben Cheffaj, Fayçal Benkirane, Aziz Benja, Mohamed Drissi et Rachid Sebti. Un coup  concocté par Medina, Art gallery et son manager, Omar Salhi. Une  exposition qui dure du 26 juillet au 19 août 2019.

L’espace, convivial, raffiné et accueillant, date de 1999. La galerie, rue Antaki, s’est imposée au fil des années comme lieu de référence  en matière d’arts, moderne, contemporain et orientaliste. Des choix d’expositions judicieux faisant la promotion des emblématiques noms de la scène artistique marocaine, toutes générations confondues, et autres noms de la scène internationale.
Avec « Art figuratif : L’éclat d’un retour » c’est une sorte de quintessence de tons, lumières et matières qui nous ai donnée à voir.  

Des matières lourdes de Saad Ben Cheffaj, sa colombe, emblème la la cité de naissance, Tétouan, ses œuvres entre le  figuratif, l'expressionnisme, le  néoréalisme et l'abstraction.  Mohamed Drissi qui a sillonné le monde à la recherche de la maîtrise de son monde. Des figures tourmentées, torturées, son monde des bas fonds...Un univers à qui la vie de l'artiste donne  sens et essence. Aziz Benja, figure d'une nouvelle génération, né en 1974, vit et travaille à Tanger, nous plonge dans un univers chatoyant, végétal et aquatique. Avec Faissal Benkiran et  ses compositions, on est fasciné par un  hyperréalisme qui laisse coi.  Quand aux toiles de Rachid Sebti,  elles nous dévoilent l’univers ô combien séduisant et énigmatique de la gente féminine. Et pour nous séduire encore plus, il utilise le thème du corps, thème universel par excellence.


Laisser un commentaire

Merci de cocher cette case