Forum d'investissement Espagnol à Casablanca

Le Maroc, un tremplin pour l’Afrique

Pour les experts, de nombreuses entreprises espagnoles sont intéressées par le voisinage, la proximité géographique et la coopération existante entre l’Espagne et le Maroc pour aborder le marché africain.

Les participants au forum d’investissement et d’affaires Espagne-Maroc, qui a eu lieu, mardi 2 et mercredi 3 juillet 2019 à Casablanca, ont mis en avant les nombreux atouts dont regorge le Maroc pour attirer les investissements étrangers.

Les intervenants à ce forum se sont penchés sur les relations entre l’Espagne et le Maroc dans leur volet économique et financier, tout en se félicitant du niveau de la coopération bilatérale dans ces domaines. En tant que hub africain, le Maroc bénéficie, outre sa proximité géographique avec le continent européen, d’une stabilité politique, de ressources humaines qualifiées et d’une population jeune, offrant ainsi un cadre idéal pour les entreprises espagnoles souhaitant s’implanter dans le Royaume. S’exprimant à cette occasion, la directrice générale adjointe de Casablanca Finance City (CFC), Lamia Merzouki, a indiqué que la CFC offre un cadre opportun pour les entreprises ayant une vocation africaine et se veut un hub et une porte d’entrée vers l’Afrique, déplorant que seulement deux entreprises espagnoles font partie de la CFC.

La CFC offre de nombreux avantages et facilités pour les entreprises étrangères souhaitant s’y installer, notamment en qualité de fluidité des capitaux, de dispositifs fiscaux attractifs et de réduction de temps et de coûts. Il n’y a nul doute que le renforcement de la coopération entre le Maroc et l’Espagne est à même de construire une complémentarité entre les deux pays.

Nombreux sont, en effet, les secteurs où les deux pays ont développé une relation de complémentarité, émettant le souhait d’élargir le champ de la coopération en vue d’englober plusieurs domaines, notamment la logistique et les énergies renouvelables. Le Maroc est un pays qui suscite beaucoup d’intérêt en Espagne, mettant en relief les opportunités qu’offre le Royaume en termes d’investissements. Le marché marocain dispose aussi d’une grande attractivité pour les investisseurs espagnols. Ainsi, pour les experts, de nombreuses entreprises espagnoles sont intéressées par le voisinage et la proximité géographique et la coopération existante entre l’Espagne et le Maroc pour aborder le marché africain.

L’Espagne est devenue depuis 2012 le premier partenaire commercial du Maroc, son premier client et fournisseur sur les marchés internationaux. De son côté, le Maroc représente par ailleurs un marché essentiel pour l’Espagne, en tant que deuxième destination des exportations espagnoles hors Union européenne. Dans l’ensemble, les échanges entre les deux pays ont atteint en 2018 les 16 milliards de dirhams, valeur qui a doublé au cours des six dernières années.

Ce forum a été inauguré par la ministre de l’Industrie, du commerce et du tourisme d’Espagne, Reyes Maroto, le ministre du Tourisme, du transport aérien, de l’artisanat et de l’économie sociale, Mohamed Sajid et l’ambassadeur de l’Espagne au Maroc, Ricardo Diez-Hochleitner Rodriguez.


Laisser un commentaire