La générosité au féminin: BOUCHRA BAIBANOU

Mère d’une jeune fille, Bouchra Baibanou, 48 ans, est la première femme arabe à réaliser le «défi des sept sommets» qui consiste à grimper les sept montagnes les plus élevées sur chaque continent. Ingénieure de formation, lauréate de l’Institut National des Postes et Télécommunications (INPT) à Rabat, et de l’école des Hautes Etudes Commerciales (HEC) à Montréal, Bouchra est fonctionnaire au ministère de l’équipement et du transport à Rabat. Son dévouement pour son travail, sa famille et sa passion lui vaut le respect de ses collègues et de son supérieur.

«Nous serons fiers qu’un cadre ingénieur de notre ministère soit la première femme Marocaine à gravir le plus haut sommet du monde, l’Everest» avait déclaré à son sujet Aziz Rabbah, ministre de l’équipement et du transport. Au cours de ses huit années d’aventure, cette alpiniste chevronnée est devenue une véritable inspiration pour de nombreux jeunes Marocaines et Marocains avides d’aventure et de dépassement de soi. D’ailleurs, le 21 août 2015, Bouchra Baibanou est décorée par sa Majesté Mohammed VI du Wissam de la récompense nationale de l’ordre d’officier.

Une consécration royale pour la jeune femme qui consacre une grande partie de sa vie au sport et à la nature, notamment à travers son association Delta Evasion, qui ambitionne de contribuer au développement de l’éco-tourisme et sport de montagne au Maroc


Laisser un commentaire