Imsouane: Trois morts et 44 blessés suite au renversement d'un autocar

Trois personnes ont trouvé la mort et 44 autres ont été blessées, dont quatre grièvement, dans un accident survenu mardi matin suite au renversement d’un autocar au niveau de la commune d’Imsouane, relevant de la préfecture d’Agadir-Ida-Outanane, a-t-on appris auprès des autorités locales de la préfecture d’Agadir-Ida-Outanane.

Les autorités locales et sécuritaires ainsi que les services de la protection civile sont intervenus pour transférer les blessés à l’hôpital régional d’Agadir afin de recevoir les soins nécessaires, a-t-on précisé de même source.

Une enquête a été ouverte par les autorités sécuritaires, sous la supervision du parquet compétent, afin de déterminer les tenants et aboutissants de cet accident.


2 commentaires

  • m2m

    4 Juin 2019

    A chaque événement douloureux y a une enquête imaginaire pour calmer les esprits .Ce qui est sure c est que les familles des victimes ne sauront jamais le pourquoi du comment .De toute façon ca ne leur rendra pas leurs chers proches .Avec la démocratisation des engins a moteurs en tout genre, l absence de contrôle sérieux et responsable et l explosion de la corruption le Maroc est devenu le paradis des chauffards.Quand je vois un presque adolescent conduire un 40 tonnes ou un autre présidant aux destinées d une cinquantaine de passagers,il n y a que la clémence de dieu qui peut nous protéger de ces assassins en puissance.Que penser d un grand taxi qui charge 7 et parfois 8 personnes sans ceintures de sécurité qui passe et repasse devant les protecteurs de la loi sans qu ils ne bougent le petit doigt sauf pour mettre le(s) billet(s) dans leur poches.Que penser quand l Etat ferme les yeux sur le transport des travailleurs agricoles avec des pick up conçus pour transporter des chargements inanimées ,les tricycles qui constituent un arsenal de destruction massive sur nos routes et nos ruelles .......etc.J accuse l Etat ,les autorités en tous genre , les chauffards ainsi que les personnes qui ne respectent pas les règles élémentaires de sécurité de perpétrer un génocide contre leur propre citoyens et citoyennes. allaho almousta3an et Puisse Dieu accueillir les défunt(e)s en sa sainte Miséricorde , que dieu nous pardonne , Nous sommes à Dieu et a lui nous retournons

  • Habib Cherkaoui

    5 Juin 2019

    En efttet m2m, vous avez soulevé le vif du sujet. Pour commencer, les transports publics sont une chose trops sérieuse pour la laisser entre les mains d´individus sans scrupules et sans éducation. La liste est longue: -Un parc de buss périmés et interdits de circulation en Europe sont "retapés", "repints" et remis en circulation au Maroc. -Des sociétés de transports publics (agréments) dirigées par des individus dont le seul leitmotiv est le gain. -Les structures censées de contrôler cette hécatombe ne sont ni coordonnés ni ne possèdent des instruments efficaces juriqdiques et autres pour retirer immédiatemnt de la circulation tout autocar, taxi ou autres véhicules vétustes ou truqués. -La formation des chauffeurs . dans les pays développés, un chauffeur a un baccalauréat technique et suit une formation d´au moins trois ans après le bac en plus des sessions régulières de formation. -La corruption aveugle qui fait que le Maroc avec ses voisins occupe le top du nombre d´accidents (et de morts) en ce qui concerne la circulation. -Le seul moyen pour les citoyens est de boycotter ces cercueils roulants pour inciter le gouvernement à instaurer un ministère spécialisé (ingénieurs, cadres, techniciens) afin de quadriller tout le territoire national, -La signature m2m a aussi soulevé la situation des ouvriéres agricoles transportées pire que du bétail(en Europe les règles pour le tarnsport du bétail sont plus élaborées que les transports-kamikazés de nos ouvrières...). Donc, la responsbilité en revient et aux propriétaires terriens et au Ministère de l´Agriculture. Résumé: Prétendre attirer des touristes dans cette hécatombe c´est vraiment sous-estimer ces gens. Et prétendre restructurer le domaine des transports par des discours et du bricolage c´est vraiment considérer les Marocaines et les Marocians comme étants du bétail.

Laisser un commentaire