Immo GCAM 1000x90

La DGSN s'explique sur l'intervention de la force publique mardi à Rabat

Les interventions des éléments de la force publique, effectuées mardi à Rabat, avaient essentiellement pour objectif la préservation de la sécurité et de l’ordre publics, a indiqué jeudi la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

Ces interventions avaient lieu suite à l’insistance de certains participants à une marche pour des revendications socio-professionnelles de sortir du tracé préétabli et de dépasser les dispositifs de sécurité, dans une tentative d’organiser un rassemblement qui pourrait porter atteinte à la sécurité publique, a précisé la DGSN dans un communiqué.

Lesdites interventions ont été opérées dans le cadre de la loi, tout en veillant à équilibrer et à concilier la protection de la sécurité et de l’ordre publics, d’une part, et la garantie des droits et des libertés, d’autre part.

Cependant, la violation préméditée, par quelques participants, des mesures sécuritaires et leur irruption au milieu des dispositifs de sécurité qui étaient en place pour protéger les biens publics et privés, ont dicté l’usage des équipements préventifs afin de disperser la foule, après avoir épuisé les recours à toutes les mesures et avertissements prévus par la loi, a expliqué la DGSN.

D’après la même source, cinq éléments de la force de l’ordre ont été blessés dans ces évènements, tandis que les interventions n’ont abouti à aucune arrestation parmi les participants et à aucune application de mesures de précaution privatives de liberté.

Tout en affirmant que toute intervention de protection de l’ordre public est effectuée dans le cadre de la loi, la DGSN a démenti de manière catégorique les allégations véhiculées par certains au sujet de ces évènements.


1 commentaire

  • moha amendis

    23 Février 2019

    lol

Laisser un commentaire