Le Bayern Munich a réalisé plus de 500 millions d’euros de revenus en 2015

bayern Munich Headquater


Le Bayern Munich a franchi pour la deuxième année consécutive la barre des 500 millions d'euros (ME) de chiffres d'affaires (CA), avec 523,7 millions pour la saison 2014-15 riche du seul titre de champion d'Allemagne, a indiqué vendredi le club.


Si le CA est légèrement en recul par rapport à la saison précédente (528,7 ME), le Bayern peut se targuer d'un meilleur excédent brut d'exploitation (98,7 ME contre 98,7 en 2012-13) et surtout d'un record du bénéfice après impôts qui passe pour la première fois la barre des 20 millionsd'euros (23,8 contre 16,5 en 2012-13). "Notre FC Bayern est exceptionnel tant sur le plan sportif qu'économique", s'est félicité le directeur financier Jan-Christian Dreesen dans un communiqué, peu avant la traditionnelle assemblée générale du club à Munich. "Notre puissance financière en hausse a pour objectif d'investir régulièrement dans l'équipe pour continuer d'être compétitif au top niveau européen et le renforcement de l'équipe. Succès sportif maximum et solidité économique, c'est notre devise", souligne Dreesden.


En 2014-2015, le géant bavarois a encore survolé la Bundesliga, mais a échoué en demi-finales tant en Ligue des champions qu'en Coupe d'Allemagne. Cette saison, la dernière du contrat initial de Pep Guardiola, le +Rekordmeister+ est en course pour le triplé championnat-Coupe d'Allemagne-C1 réalisé pour la première fois en 2013.


Le triple champion en titre caracole en tête du championnat, avec huit points d'avance sur Dortmund avant la 14e journée qui propose samedi la réception du Hertha Berlin. Il a assuré, mardi, sa place en leader de groupe en 8è de finale de la Ligue des champions en battant l'Olympiakos (4-0). Le 15 décembre, il reçoit Darmstadt en 8è de finale de la Coupe d'Allemagne.


Laisser un commentaire

Merci de cocher cette case