Le "couscous de la fraternité" pour faire face aux amalgames

couscous


Le "Collectif de citoyens Marocains du Maroc", créé par Ahmed Ghayet , auquel se sont joints des Marocains du monde et de France, a appelé les Marocains du monde à offrir, vendredi prochain, un "couscous de la fraternité" à leurs voisins de toutes confessions pour promouvoir le vivre-ensemble et faire face à la barbarie.


Cette initiative, qui intervient après les attentats de Beyrouth et Paris et la prise d'otages à Bamako, vise à renouer avec "la tradition de partage valeur héritée de notre religion, de notre culture, de nos traditions, où que nous vivions, au Maroc, en France, en Belgique, en Hollande, aux Etats-Unis, en Espagne, en Tunisie ou au Sénégal". Elle a pour objectifs aussi de faire face au risque d'amalgame, du racisme, de la suspicion, du rejet de l'Autre et de la haine, ainsi qu'à tout ce qui met à mal le vivre ensemble.


L'organisation de cette manifestation coïncidera avec l'hommage national qui sera rendu par la France aux victimes des attentats de Paris.


Laisser un commentaire

Merci de cocher cette case