Le TAS maintient la suspension provisoire de Michel Platini

michel platini
Le Tribunal arbitral du sport (TAS) vient de décider de maintenir la suspension provisoire de Michel Platini,  président de l'UEFA, dans le cadre de l'affaire du versement controversé de 1,8  millions d'euros. Dans un communiqué, la juridiction suprême du sport a expliqué que la  suspension de 90 jours "n'est pas susceptible de causer un dommage irréparable  à Platini pour le moment". En même temps, le TAS a enjoint la FIFA "de ne pas  prolonger la période de suspension" au delà de celle déjà déterminée.


L'ancien meneur de jeu des Bleus a été suspendu le 8 octobre, soit jusqu'au  5 janvier, par la justice interne de la FIFA qui lui reproche un paiement de  1,8 million d'euros reçu en 2011 du président démissionnaire de la fédération,  Sepp Blatter. Il espère toujours s'engager dans la course pour la succession de  Joseph Blatter à la tête de la FIFA. Dans cette affaire, la chambre d'instruction du comité d'éthique de la  fédération internationale a requis une radiation à vie contre le président  français de l'UEFA.  La défense de Michel Platini dénonce la mesure de suspension en estimant  qu'"il y a une instrumentalisation du calendrier électoral et une stratégie  d'élimination du candidat Platini".


Laisser un commentaire

Merci de cocher cette case