L'Etat est déterminé à mettre un terme aux actes de violence dans les stades

reunion-rabat-conseil-gouvernement-benkirane


L'Etat est déterminé à mettre un terme aux actes de violence dans les stades de football, a affirmé le Chef du Gouvernement, Abdelilah Benkirane, mettant l'accent sur l'impératif de déterminer les causes de ce phénomène et de lui réserver un traitement rigoureux.

Le ministre de la Communication, porte-parole du Gouvernement, Mustapha El Khalfi, a indiqué dans un communiqué lu lors d'un point de presse à l'issue du Conseil du Gouvernement, que M. Benkirane s'est arrêté, au début de cette réunion, sur les actes de violence ayant émaillé dernièrement un match de football dans un stade à Casablanca, exprimant sa ferme condamnation et son rejet catégorique de ces actes qui "portent atteinte à l'image du Maroc et au sport".

L'Etat est déterminé à mettre un terme à de tels actes criminels, a-t-il souligné, ajoutant que les causes de ce phénomène doivent être déterminées et traitées avec rigueur.

"L'Etat ne sera pas indulgent lorsqu'il s'agit de mettre en péril la vie de citoyens innocents qui se rendent dans les stades pour assister aux matches", a affirmé le chef du gouvernement, attirant l'attention des organisateurs de ces rencontres sur la nécessité de revoir leur façon de gérer cette question et ce, en collaboration avec les autorités compétentes en vue d'éradiquer les causes qui donnent lieu à de tels évènements tragiques et déplorables.


Laisser un commentaire

Merci de cocher cette case