Le Maroc et l’OMS signent leur stratégie de coopération 2017-2021



La Stratégie de Coopération entre le Maroc et l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) pour la période 2017-2021 a été signée, jeudi 30 mars 2017 à Rabat.

Signée par le Secrétaire général du ministère de la santé, Abdelali Belghiti Alaoui et le Représentant de l’OMS au Maroc, Yves Souteyrand, cette stratégie identifie les domaines de coopération pour lesquels l’expertise et les capacités de l’OMS vont constituer une valeur ajoutée pour la santé au Maroc.

La stratégie de coopération repose sur quatre axes et priorités nationales d’intervention. Il est question du renforcement de l’accès équitable des populations à des services de qualité, à un coût abordable, en vue de tendre vers la couverture sanitaire universelle et la contribution à la réalisation des Objectifs du développement durable (ODD), notamment la réduction des inégalités en sante et de la charge de morbidité et de mortalité.

Il s'agit également du renforcement des fonctions essentielles de sante publique et la sécurité sanitaire et l’accompagnement de la dynamique de la régionalisation avancée outre le renforcement de la gouvernance du secteur de la santé.

Ces axes stratégiques sont déclinés en 16 domaines d’action. Ils concernent notamment, l’appui à la réforme des soins de santé primaires, orientée vers le développement de la médecine de famille, le renforcement de l’offre de services pour les personnes en situation de handicap, les personnes âgées et les migrants et l’accompagnement de la mise en œuvre de la stratégie nationale multi-sectorielle de lutte contre les maladies non transmissibles, particulièrement le développement de la santé mentale et des soins palliatifs.

La stratégie sera concrétisée par la mise en œuvre des programmes de travail biennaux couvrant la période 2017-2021, avec l’appui technique et financier de l’OMS.

Des évaluations de deux genres sont prévues, la première à mi-parcours en interne au milieu de l’année 2019 et la seconde en externe à la fin de la mise en œuvre de la stratégie de coopération en 2021 en vue de déterminer si les réalisations ont contribué à la mise en œuvre de la stratégie sanitaire nationale et à l’atteinte des cibles des ODD.

Laisser un commentaire

Merci de cocher cette case