MEDays 2015 : Les crises sécuritaires et instabilités politiques en Afrique au coeur des débats

MEDAYS 2015
Des experts africains et européens ont débattus,  jeudi à Tanger, des crises sécuritaires, instabilités politiques en Afrique et  des défis liés à la stabilité du continent, dans le cadre des travaux de la  8ème édition du Forum international MEDays.

Intervenant lors d'un panel, sous le thème "Crises sécuritaires et  instabilités politiques en Afrique: Comment maîtriser les défis à la stabilité  du Continent ?", ces experts ont considéré que les crises sécuritaires et les  instabilités politiques qui secouent plusieurs pays africains ne peuvent en  aucun cas être résolues par des approches militaires, mais nécessitent  d'adopter des solutions pacifiques, dont le renforcement des institutions  démocratiques, la promotion de la diffusion des valeurs religieuses de  tolérance et de paix et la réalisation du développement économique et de  l'équité sociale.

Les intervenants ont affirmé que les solutions aux défis sécuritaires posés  en Afrique portent également sur le soutien des mécanismes de dialogue entre  les différents acteurs politiques, l'unification des efforts des unions  provinciales et des instances internationales, le respect de l'intégrité  territoriale et de la souveraineté des Etats, la non intervention étrangère  dans les affaires intérieures des pays outre le renforcement de la gouvernance  locale et la participation des citoyens à la gestion des affaires locales, à  travers la mise en place des institutions démocratiques et la promotion des  droits de l'Homme et de l'égalité.

Ils ont ainsi estimé que l'absence de solutions efficaces et durables aux  crises sécuritaires dont souffrent de nombreux pays africains est de nature à  contribuer à la montée du terrorisme, l'émergence des réseaux de trafic de  drogue et d'armes et l'exacerbation de l'immigration clandestine, notant que le  problème du terrorisme est une question internationale qui nécessite d'adopter  une réflexion commune et une approche multidimensionnelle.

Ces experts ont, par la même occasion, assuré que le Maroc joue un rôle  important dans la gestion des crises sécuritaires en Afrique, grâce à son  approche novatrice, basée sur les dimensions économique, politique et  culturelle, qui vise notamment à consolider la démocratie, à promouvoir la  création de richesses dans le continent africain et à former des imams et des  morchidates, dans le dessein de déconstruire les discours extrémistes et de  favoriser la diffusion des valeurs d'un islam tolérant et ouvert.

Ce panel a été encadré notamment par Youssef Amrani, chargé de mission au  cabinet royal, Raila Odinga, ancien premier ministre de Kenya, Richard  Sezibera, secrétaire général de la communauté d'Afrique de l'Est, Moussa Mara,  ancien premier ministre de Mali , Jean David Levitte, conseiller de l'ancien  président français, Nicola Sarkozy, et Mongi Hamdi, le représentant spécial du  secrétariat général des Nations Unies au Mali.

Placée sous le Haut Patronage de SM le Roi Mohammed VI, cette grande messe,  tenue sous le thème "Des chocs à la Co-émergence", propose d'identifier des  solutions durables pour favoriser une émergence pérenne, face aux nombreuses  crises multidimensionnelles qui ont marqué l'année 2015.

La résurgence fulgurante de Daesh, la guerre civile au Yémen, la tragédie  syrienne et ses ramifications humanitaires et migratoires, le repositionnement  de l'Iran sur la scène internationale, le retour en force de la Russie au sein  de l'échiquier international, ainsi que la question palestinienne seront les  points saillants des questions géopolitiques traitées lors de ce forum.

Sur les questions économiques et sociales, le continent africain est à  l'honneur avec pas moins de 10 sessions qui traiteront des problématiques  africaines, mais surtout des opportunités que représente maintenant la terre de  tous les espoirs.

Au menu de cette édition figure également la présentation de la vision de la  première puissance économique mondiale en matière de coopération Sud-Sud.


(Avec MAP)


Laisser un commentaire

Merci de cocher cette case