Mme Bouaida s'entretient avec une délégation parlementaire brésilienne

Bouaida s'entretient avec une délégation parlementaire brésilienne
Bouaida s'entretient avec une délégation parlementaire brésilienne

 

La ministre déléguée auprès du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Mbarka Bouaida, s'est entretenue, lundi à Rabat, avec une délégation parlementaire brésilienne, conduite par le député Cleber Verde Cordeiro Mendes, président du Groupe d'amitié parlementaire Brésil-Maroc, des moyens de renforcer la coopération bilatérale.

"Le Brésil est un partenaire très important pour le Maroc avec lequel nous avons beaucoup d'échanges commerciaux et de convergences sur le plan politique", a souligné Mme Bouaida dans une déclaration à la MAP.

Cette rencontre a été l'occasion de discuter des moyens de renforcer la coopération entre les deux pays dans le domaine économique, mais aussi en matière de sécurité, d'environnement, de migration et d'emploi, a relevé la ministre.

Mme Bouaida s'est félicitée, lors de cette réunion, de l'excellent niveau qui caractérise les relations bilatérales dans plusieurs domaines, notamment politique, économique et culturel, mettant l'accent, dans ce cadre, sur l'importance des échanges entre les parlementaires des deux pays dans la consolidation et l'approfondissement de ces liens de coopération.

La ministre qui a jeté la lumière sur les multiples opportunités et potentialités que recèlent les deux pays, a fait part de l'intérêt particulier et de la priorité qu'accorde le Maroc au renforcement des liens d'amitié et de coopération avec le Brésil.

Elle a mis en exergue, à cet égard, les liens séculaires établis par le Royaume avec l'ensemble des pays de l'Amérique latine et des Caraïbes et le rôle que peuvent jouer le Maroc et le Brésil dans la promotion des relations interrégionales, de la coopération sud-sud et du développement humain.

Les développements de la question de l'intégrité territoriale du Maroc et l'initiative d'autonomie dans le Sahara ont été également au centre de ces entretiens. Mme Bouaida a ainsi souligné les efforts déployés par le Maroc pour trouver une solution à cette question, saluant la position constante du Brésil qui soutient les efforts des Nations-Unies et du Conseil de sécurité afin de parvenir à une solution "pacifique" et "consensuelle" à ce conflit régional.

De son côté, le président du Groupe d'amitié Brésil-Maroc au sein du parlement brésilien a souligné que cette visite vise à renforcer et à développer les relations bilatérales dans plusieurs domaines, relevant, par ailleurs, que près de 14 millions de Brésiliens sont d'origine arabe dont des parlementaires et des hommes politiques.

La délégation parlementaire brésilienne, qui effectue une visite officielle au Maroc du 18 au 23 septembre, est composée de représentants de divers partis et tendances politiques dans les deux chambres du parlement brésilien.

 


Laisser un commentaire