OCP au SIAM: Un engagement novateur pour l'agriculture marocaine et africaine

Avec le lancement de nombreuses actions, dont le dispositif Al Moutmir, OCP School Labs et Agribooster, le groupe OCP s’est mobilisé cette année pour apporter des solutions innovantes aux agriculteurs.

Depuis le lancement du SIAM, il y a 14 ans, il n’y a jamais eu une édition du salon sans la présence forte du groupe OCP. Considéré comme l’un des groupes marocains les plus engagés pour le développement et la modernisation de l’agriculture nationale, le groupe dirigé par Mostafa Terrab fait toujours partie du décor organisationnel du salon, confortablement niché dans le pôle institutionnel, où il s’adjuge un véritable espace de choix. C’est probablement le plus grand stand du pôle après celui occupé par le groupe Crédit agricole du Maroc.

Aux premières heures du deuxième jour du lancement du salon, mercredi 17 avril 2019, le stand de l’OCP a été littéralement pris d’assaut par les agriculteurs et autres professionnels du secteur pour s’enquérir des nouveautés proposées par le groupe en matière de fertilisation des sols et de traitement des engrais.

Des services adaptés
Acteur industriel responsable et historique du Salon international de l’agriculture de Meknès, OCP est fortement engagé dans le développement environnemental, social et humain du continent. Cette démarche se traduit au quotidien par l’attention particulière que le groupe porte à l’accompagnement et au développement des agriculteurs. De cette proximité naît une compréhension de leurs besoins et la fourniture de produits et services toujours plus adaptés aux évolutions des territoires et des marchés. Aussi, conscient de la nécessité de sensibiliser les petits et moyens agriculteurs aux meilleures pratiques agricoles, OCP offre à la filière une proposition de valeur qui contribue à relever le défi de son industrialisation. Et ce à travers des actions qui participent à sa transformation, sa croissance et sa structuration.

L’agriculteur en tant qu’agent du changement est au coeur de la stratégie du groupe. Dans ce cadre, OCP contribue à renforcer les capacités des agriculteurs en les accompagnant au quotidien afin de les doter de tous les outils et leviers nécessaires à l’amélioration du rendement de leurs terres. A cet effet, le groupe conçoit et déploie des dispositifs de proximité qui répondent aux besoins spécifiques de chaque agriculteur. Ces dispositifs comprennent un accompagnement en plusieurs volets, à la fois technique, scientifique et pratique. Le premier dispositif de proximité s’appelle Al Moutmir. Cette initiative agile et intégrée traduit l’offre du groupe basée sur les services de vulgarisation en matière de recherche scientifique et d’innovation agricole.

Le programme comprend des laboratoires itinérants d’analyse des sols déployés dans 37 provinces du Royaume. S’ajoute à cela une offre de formation qui couvre l’itinéraire technique des cultures et des plates-formes de démonstration qui servent de support à la formation autour des bonnes pratiques.

Formation interactive
Porté par une équipe d’ingénieurs agronomes, Al Moutmir permet aux agriculteurs de bénéficier de l’accompagnement quotidien d’experts avec une offre d’assistance tout au long de l’itinéraire technique. Clôturé en avril 2019, ce dispositif a touché plus de 10.000 agriculteurs, dont plus de 1.000 femmes. Au total, plus de 10.000 analyses des sols ont été effectuées. Le programme a également permis le lancement de 2.000 plateformes de démonstration dédiées: 1.000 pour les cultures céréalières et légumineuses, 700 pour l’olivier et 300 pour le maraîchage.

Le groupe s’illustre également par le lancement des OCP School Labs, qui proposent une multitude de services allant des démonstrations, des sessions de formation interactives basées sur des supports pédagogiques ludiques au diagnostic de la fertilité des sols en temps réel.

Avec son laboratoire d’analyse mobile, le programme permet d’aborder avec les producteurs des aspects techniques comme les besoins nutritifs de leurs sols et la recommandation d’engrais adaptés à ces derniers. Depuis 2017, plus de 160.000 agriculteurs bénéficiaires ont été touchés au Kenya, au Burkina Faso, au Sénégal, en Côte d’Ivoire, au Nigéria et au Ghana. Autre action importante et non des moindres: le programme Agribooster. En phase de déploiement sur le Continent, Agribooster est un programme qui apporte un package complet offrant des produits et services en vue d’améliorer les rendements des petits producteurs. Et ce de la fourniture d’intrants à la mise en relation avec le marché.

Agribooster fait aussi bénéficier les agriculteurs de formations sur les bonnes pratiques agricoles. Déployé avec succès au Kenya, au Nigéria et au Ghana, le programme a accompagné depuis 2017 plus de 50.000 petits exploitants de maïs, de riz et de sorgho, augmentant la production de certaines cultures de 40%. Toutes ces actions font du groupe OCP un acteur majeur et incontournable dans le paysage agricole marocain et africain. Son expertise, son savoir-faire et son capital humain extrêmement compétent contribuent au quotidien au rayonnement de l’agriculture nationale, doublé d’une ambition forte de développer aussi l’agriculture africaine.

Un double challenge qu’il est en train de réussir vu la place prédominante qu’occupe le groupe OCP dans l’industrie mondiale des engrais.


Laisser un commentaire