Le plastique, ennemi numéro 1 dans les plages

Fondation Mohammed VI pour la protection de l'environnement

Une campagne vient d’être lancée pour protéger les plages marocaines contre le plastique. Une action qui vise à sensibiliser les Marocains à la nécessité de lutter contre la pollution par les plastiques.

À l’heure où la protection de l’environnement devient une priorité absolue pour le gouvernement au Maroc, certaines organisations non gouvernementales s’activent pour accélérer la mise en place de cette nouvelle politique écologique. Parmi elles figure en très bonne place la Fondation Mohammed VI pour la protection de l’environnement, présidée par la princesse Lalla Hasnaa. Après le classement des plages dans le Royaume, qui consistent à attribuer le Label bleu aux plages qui répondent aux critères de propreté et d’hygiène, la Fondation vient de s’illustrer par le lancement, dimanche 7 juillet 2019, d’une grande campagne de sensibilisation «bharblaplastic» (plage sans plastique). Cette campagne vise à sensibiliser les Marocains à la nécessité de lutter contre la pollution par les plastiques. Plus d’une centaine de plages, pour la plupart les plus fréquentées du pays, bénéficient de cette opération essentielle pour la propreté et la protection du littoral.

63 collectivités locales, appuyées par la Direction générale des collectivités locales, 27 partenaires économiques et plus d’une centaine d’associations locales se mobilisent pendant près de trois mois pour sensibiliser et éduquer les estivants, veiller à la qualité des eaux de baignade et du sable, équiper les plages, assurer la sécurité, faire respecter l’ordre et les règlements.

Le programme Plages Propres veut sensibiliser les Marocains à cet important problème. C’est ainsi que trois temps forts sont proposés pour sensibiliser les estivants. Le premier temps fort, baptisé «Tous pour 10 tonnes de déchets plastiques en moins par plage» se déroulera durant la période estivale. Chaque plage, qui sera parrainée par un partenaire économique, mènera des actions mobilisant les estivants, notamment les enfants. Elles permettront d’économiser la production de dix tonnes de déchets.

Prise de conscience
Le deuxième temps fort proposera aux estivants de passer toute une journée sur la plage sans sacs plastiques, tandis que le troisième et dernier temps fort consistera en la participation du programme Plages Propres au World Clean Up Day. Cette Journée mondiale du nettoyage, organisée sous l’égide des Nations Unies, réunira 18 millions de personnes dans 157 pays et territoires pour la plus grande journée de collecte de déchets de l’histoire de l’humanité. L’essentiel des près de 350 millions de tonnes de plastique produites chaque année dans le monde n’est pas recyclé et finit dans les océans au point que l’on parle aujourd’hui du septième continent pour désigner l’énorme masse de plastiques en suspension dans les océans.

Créée en 2001, la Fondation Mohammed VI pour la protection de l’environnement développe une prise de conscience des enjeux environnementaux, du droit à un environnement sain et au développement durable, tel qu’il est consacré par la constitution du Royaume du Maroc.


Laisser un commentaire

Merci de cocher cette case