Ramadan: M. Daoudi appelle à dénoncer les fraudeurs

Le ministre délégué chargé des Affaires générales et de la Gouvernance, Lahcen Daoudi a appelé, lundi, les citoyens à dénoncer toute augmentation des prix des denrées alimentaires et toute commercialisation de produits périmés au cours du mois sacré de Ramadan.

En réponse à une question centrale à la Chambre des représentants sur “les mesures prises pour protéger les consommateurs pendant le mois de Ramadan”, M. Daoudi a souligné que le gouvernement est mobilisé pour la protection des consommateurs et lutter contre la fraude, appelant les citoyens à dénoncer les abus, le monopole et la commercialisation de produits alimentaires périmés, via le numéro de téléphone national 5757, dédié à la réception des réclamations et observations des consommateurs par le ministère de l’Intérieur, ou les autres numéros téléphoniques mis en service par le ministère délégué chargé des Affaires générales et de la Gouvernance et le ministère de la Santé.

Le phénomène de la fraude et des produits périmés soulevé à l’occasion de chaque mois de Ramadan n’a aucun lien avec l’offre, dans la mesure où l’ensemble des produits alimentaires sont disponibles sur le marché, a-t-il affirmé, notant que le problème relève des pratiques de certains intermédiaires qui profitent de la hausse de la demande sur certaines denrées alimentaires à cette occasion.

L’ensemble des départements ministériels sont mobilisés pour protéger le consommateur, en plus du Conseil de la concurrence qui joue un rôle important dans ce domaine, a assuré M. Daoudi, expliquant que les services de contrôle accomplissent également leurs missions en la matière, en particulier au niveau des marchés de gros.


Laisser un commentaire