Réaction de la fédération nationale promoteurs immobiliers aux protestations des MRE au SMAP

Une cinquantaine de Marocains résidant à l’étranger, notamment en France, ont protesté vigoureusement, samedi 15 juin 2019, lors du SMAP 2019 (Salon de l’Immobilier Marocain à Paris), empêchant même le déroulement d’une conférence sur le secteur du bâtiment. Selon un communiqué de la fédération nationale promoteurs immobiliers (FNPI), ces protestataires se disent avoir été « floués lors de leur acquisition de logements (…) par une amicale d’habitation. En désespoir de cause, après de vaines années d’attentes, et ayant procédé à tous les recours possibles et aussi tenté d’alerter toutes les autorités sans succès, selon leurs affirmations, ils ont demandé l’intervention de SM le Roi Mohammed VI, afin de recouvrer leurs droits et de récupérer leurs avances indument détournées. »

Pour tirer au clair cette affaire, la Fédération Nationale des Promoteurs Immobiliers du Royaume du Maroc (FNPI) étant l’un des principaux partenaires du SMAP IMMO tient à préciser qu’elle réprouve vigoureusement les faits énoncés et ne peut être que consternée par les pratiques dénoncées par nos chers compatriotes résidents à l’étranger qui portent encore une fois largement atteinte au secteur de l’immobilier en jetant l’opprobre sur tout un domaine vital de l’économie nationale et nuisant à l’image de notre patrie.
La Fédération Nationale des Promoteurs Immobiliers n’a aucun lien avec cette entité mise en cause, ni avec des opérateurs menant ce genre de pratique qu’elle condamne de la façon la plus ferme.


Laisser un commentaire

Merci de cocher cette case