Suspension de la journaliste de Médi 1 TV Soumia Dghoughi



Vague de soutien sur les réseaux sociaux

C’est par communiqué que la journaliste Soumia Dghoughi a appris sa “suspension immédiate de ses fonctions” à la chaîne Médi 1 TV, où elle présente l’émission “Afrique soir”, après avoir utilisé lors de l’édition du vendredi 21 avril 2017 l’expression “Sahara occidental” en lieu et place de “Sahara marocain” pour désigner les provinces du Sud du Maroc. Pour Médi 1 TV, il s’agit d’une “erreur professionnelle”. “La responsabilité directe de cette erreur incombe en premier lieu à la journaliste qui produit et présente ladite émission”, indique la chaîne.

Sur les réseaux sociaux, beaucoup d’internautes se sont solidarisés avec Mme Dghoughi. Certains rappellent son documentaire “Sahara, vraies guerres et fausses paix”, diffusé sur la chaîne 2M en 2015 où elle avait clairement défendu la marocanité du Sahara. A cet égard, la journaliste avait d’ailleurs été primée au Festival national du film documentaire sur la culture, l'histoire et l'espace sahraoui hassani. Dans son communiqué, Médi1 TV a annoncé qu’elle était “dans l’attente de la fin de l’enquête professionnelle et administrative pour prendre les décisions qui s’imposent”.

Laisser un commentaire

Merci de cocher cette case