Taqa Morocco réalise un résultat net semestriel en hausse de 16%

© Photo : DR © Photo : DR

Le premier producteur d’électricité  privé au Maroc, Taqa Morocco,  a affiché à fin juin 2015  un résultat net part du groupe de  445 millions de dirhams, en appréciation  de 16% comparé au premier  semestre 2014.


« Cette performance est principalement  portée par l’augmentation  du résultat d’exploitation consolidé  et des charges d’intérêts sur  emprunts au niveau de la filiale  JLEC 5&6, ce qui porte le taux de  marge nette consolidée à 14,1% »,  souligne la filiale marocaine du  géant émirati Taqa. En amélioration  significative de 43%, le résultat  d’exploitation consolidé s’est  établi à 1,28 milliard de dirhams,  suite à l’effet conjugué de la bonne  performance des unités 5 & 6 et de  l’optimisation des charges d’exploitation  et de maintenance.


Aussi, le taux de marge opérationnelle  consolidée ressort-il en progression  à 29,5% contre 28,7% au  30 juin 2014. De même, le chiffre  d’affaires consolidé a totalisé 4,35  milliards de dirhams, en accroissement  de 39% par rapport au premier  semestre 2014.


Plan de maintenance
Cette hausse s’explique, selon la  compagnie, par la performance  opérationnelle des unités 5 & 6  et l’impact de l’appréciation du  dollar par rapport au dirham au  cours du premier semestre 2015,  notamment sur la composante  frais d’énergie.


Résultat d’une bonne application  du plan de maintenance préventive,  le taux de disponibilité de ces  unités est passé de 91,5%, à fin  juin 2014, à 96,6% sur les six premier  mois de l’année en cours.  S’agissant des perspectives, Taqa  Morocco poursuivra ses efforts  pour la réalisation de ses résultats  prévisionnels 2015 conformément  au Business Plan.


Laisser un commentaire