Théâtre : Carton plein pour « Toc Toc »



La célèbre pièce de théâtre « Toc Toc », écrite par Laurent Baffie s’est invitée au Mégarama de Casablanca, le jeudi 13 décembre, pour une représentation unique.

Crée en 2005 par l’humoriste, Laurent Baffie, « Toc Toc » a connu un succès retentissant en France, où la pièce s’est jouée plus de deux ans et demi, mais également à l’international, notamment au Canada. Pour son unique représentation au Maroc, le public casablancais a été gâté pendant les 90 minutes de spectable.

L'action de « Toc Toc » se passe dans la salle d'attente du Docteur Stern, l'un des plus grands spécialistes des TOC, les troubles obsessionnels compulsifs qui peuvent faire faire et faire dire n'importe quoi à ceux qui en sont atteints. Le médecin consulte très rarement en France. Six patients atteints de TOC discutent ensemble dans la salle d'attente alors qu'ils ont dû patienter de nombreux mois pour obtenir un sésame pour cette fameuse consultation.

Le neuro-psychiatre n'arrive toujours pas, il serait bloqué en Allemagne. Les malades décident alors de faire connaissance pour tromper l'ennui. Chacun se raconte.
Syndrome Gilles de la Tourette (celui qui fait dire des gros mots), nosophobie (c'est la peur de tomber malade), Toc de vérification, incapacité à marcher sur des ligner, arithmomanie (fait d'absolument tout compter en permanence), palilalie (tout répéter deux fois) ... Ils sont tous atteints de troubles qui se mélangent et s'entassent dans cette salle d'attente... Mais le médecin arrivera-t-il à un moment ?

Dans cette salle d'attente, les malades s'impatientent, finissent par jouer au Monopoly et finalement opter pour une thérapie de groupe improvisée. Mais quand la consultation commencera-t-elle vraiment ? Aura-t-elle bien lieu ?
"Toc Toc" c'est avant tout la performance remarquable des comédiens qui doivent interpréter ces TOC.
Interprétée par Isabelle Pean, Aurélie Devauchel, Rémy Bottin, David Bancel, Alice Dubuisson, Claude Bruna et Arblinda Dautin, cette pièce de théâtre a réussi sa mission : faire mourir de rire le public présent.

Laisser un commentaire

Merci de cocher cette case