Immo GCAM 1000x90

Youssef Belhadj, cerveau des attentats de Madrid du 11 mars 2004 sera jugé au Maroc



Youssef Belhadj, le Marocain considéré comme l'un des trois cerveaux des attentats meurtriers de Madrid du 11 mars 2004, sera jugé au Maroc. L'agence espagnole EFE a annoncé mercredi soir que le natif de Nador a été expulsé d’Espagne le 28 janvier dernier, où il a purgé une peine de douze ans de prison, avant d'être arrêté à son arrivée à l’aéroport international de Rabat-Salé, puis interrogé par la police judiciaire. Dix jours après, il a comparu devant le procureur général en charge des affaires de terrorisme. Celui-ci a ordonné sa détention préventive dans la prison de Salé pour son implication présumée dans une affaire de terrorisme au Maroc antérieures aux attentats de Madrid, poursuit l'agence citant une source sécuritaire marocaine.

Pour rappel, Youssef Belhadj a été arrêté en Belgique en février 2005 et extradé vers l’Espagne, où il a purgé sa peine à la prison de Villena dans province d’Alicante. Il a été récemment expulsé car il ne disposait d' «un statut régulier» de résidence en Espagne,

Avec le Belge d'origine marocaine Hassan El Haski et l’égyptien Rabei Osman, actuellement en prison en Italie, Youssef Belhadj constituait la branche intellectuelle des attentats contre quatre trains de la banlieue de Madrid ayant fait 193 morts et 1858 blessés.

Laisser un commentaire